L’État-Major

Les membres :

Le Général : Vassart Fabrice
Le Colonel : Quinet Jean-Claude
Le Major : Troch Willy
Le Commandant : Deware Eric
Le commandant des Pèlerins : Massengo Pharel


L’historique :

C’est en 1880 que l’État-Major fut créé suite à la charge que les Vieux Mameluks, qui étaient les premiers responsables du Tour de la Madeleine, ont menée contre les autorités communales de Courcelles, qui s’opposaient au passage de la procession sur leur commune.

Ce n’est qu’à partir de 1946 que l’État-Major figure à l’ordre de marche du Tour, avant cela, ne figurait que le nom des Commandants.

En 1964, sur l’ordre de marche, ne figure plus le nom de la société  » État-Major « , mais le nom du Général ainsi que de ses Commandants.

L’État-Major se compose par tradition du Général de la Madeleine, d’un ou plusieurs Aides de camp, du Commandant en chef et de plusieurs Commandants.

Depuis le Tour 2012, le ou les Aides de camps portent le grade de Major et le Commandant en chef, celui de Colonel. Ces changements ont été effectués dans le but d’avoir une hiérarchie se rapportant le plus possible à la hiérarchie militaire telle que nous la connaissons.

En 1985, suite à une présence permanente pendant plus d’un siècle et à de nombreuses années de dévouement au commandement du Tour, l’État-Major reçoit le titre de « Société Royale ».

Cette société est différente des autres, car elle n’a aucun drapeau et ne comporte que des officiers dispersés tout au long du cortège. Son rôle essentiel est de veiller au bon ordonnancement du Tour; les officiers ont ainsi sous leurs ordres plusieurs sociétés dont ils assument le commandement tout au long du Tour.

Les commandants d’État-Major sont élus, à l’assemblée du mois de septembre (Jusqu’en 1971, ces nominations se faisaient lors de l’assemblée dite de  » la Saint-Jean « ) , par les délégations des autres sociétés. Le Président du Comité des Fêtes soumet la liste des commandants au vote des délégués des Sociétés.

Le vote se fait à mains levées et à la majorité. L’État-major était ainsi formé pour un an.
Depuis 2023, l’État-Major est nommé pour cinq année.

L’État-Major réunit cinq fois par an l’Assemblée des Chefs, assemblées au cours desquelles sont débattues toutes les questions d’organisation propre au Tour.

L’État-Major se charge également d’établir l’ordre de marche du Tour, ainsi que l’ordre de passage des sociétés à l’offrande, le lundi matin, et à la remise des médailles, le lundi après-midi.

Durant la remise des médailles, l’État-Major décerne les médailles d’ancienneté aux marcheurs qui comptent 20, 30, 40, 50, 60 ou 70 années de participation au Tour ainsi que dix prix aux sociétés les plus méritantes.

Au fil des année, plusieurs Généraux se sont succédé à la tête de l’Etat-Major :

  • De 1880 à ???? : Dodon.
  • De ???? à 1931 : Jules Francq.
  • De 1932 à 1966 : Armand Hubert.
  • De 1967 à 1969 : Louis Lambert.
  • De 1970 à 2008 : René Zône.
  • De 2009 à 2023 : Jean-Claude Payen.
  • De 2024 à …. : Fabrice Vassart.

Les anciens membres :

  • Bastin Elie
  • Bastin Joseph
  • Bastin Nestor
  • Bauduin François
  • Baurin Raymond
  • Becquart Joseph
  • Berger Arthur
  • Berger Joseph
  • Bertiaux Orille
  • Blondiau Martial (2008 > 2013)
  • Bockstael Philippe (2000 > 2002)
  • Capelleman Rudy (2016 > 2021)
  • Chasseur André
  • Cini Jean-Pierre (1983 > 2019)
  • Cleempoel Lucien (1975 > 2016)
  • Cordier Jules
  • Courteville Michel (1984 > 1988)
  • Coyette Jean
  • Dandoy Joseph
  • Dandoy Octave
  • Dandoy Octave junior
  • Daudemont Léon
  • Deffontaine Roger (1977 > 2001)
  • Delbecque Alex
  • Delehy Olivier (2004)
  • De Maeyer Benoit (1996 > 2007)
  • Dery André
  • Deterville Jean (1948 > 2001)
  • Deweust André
  • Dumont Alphonse
  • Dumont Arthur
  • Dumont Désiré
  • Durieux Florent
  • Fontenelle Emile
  • Francq Jules
  • Frère Hector
  • Gradibleu Evrard
  • Hargot Gilbert
  • Henry Aimé fils (1923 > 1964)
  • Hersoux Etienne
  • Horny Pierre (2008 > 2011)
  • Hubert Armand (1923 > 1966)
  • Hubert Gaston
  • Jaupain Alain (1993 > 1994)
  • Ladrille Richard (2000 > 2011)
  • Lambert Louis
  • Liégeois Alphonse
  • Loppes Marcel (1947-1948)
  • Macaigne Philippe (1996)
  • Martin Benoit (2020 > 2022)
  • Moreau Benoit (1974 > 1975)
  • Muller Emile
  • Muller Jean-Claude (1976 > 1984)
  • Payen Jean-Claude (1972 > 2023)
  • Remy André (1959 > 1981)
  • Servais André (2005 > 2021)
  • Tournay Henry père
  • Tournay Henry fils
  • Van Rillaer Gaëtan (2018)
  • Voland Jean-Louis (2013 > 2016)
  • Vroonhove Franz (1948 > 1949)
  • Vyvermans Lucien
  • Wallot Joseph
  • Warnon Fernand
  • Zône René (1947 > 2011)
[dflip id= »1200″][/dflip]